Documentation technique

Définition gaz propane

Le propane est une énergie plus verte plus polyvalente et moins polluante que d’autres type d’énergie qui s’offre au consommateur moderne en quête d’efficacité, flexibilité, confort et sécurité.

Le gaz propane est un gaz de pétrole liquéfié qui est utilisé comme un combustible et peut alimenter tout type d’appareil nécessitant une source d’énergie pour fonctionner. Le propane est gazeux à la température ambiante, il se solidifie à –189,9°C et bout à -45°C. Son point d’ébullition permet de liquéfier facilement et de l’utiliser en bouteille sous pression comme combustible de chauffage. Le gaz propane provient essentiellement du pétrole brut au cours des opérations de raffinage. Il peut également provenir du dégazolinage du gaz naturel, qui consiste à extraire du gaz naturel les parties condensables et traiter celles-ci par refroidissement afin d’obtenir le propane. Ces opérations nous permettent d’obtenir une double source d’approvisionnements.

Le gaz propane est un hydrocarbure saturé, très versatile, gazeux, mais liquéfiable si on en augmente la pression, incolore, inodore, non toxique, mais qui prend la place de l’air s’il est libéré dans un endroit confiné. Puisque celui-ci est inodore, pour des fins de sécurité, un odorant qui se nomme mercaptan est ajouté au propane afin de déceler sa présence en cas de fuite.

Environ 75 % de l’approvisionnement québécois provient de l’Ouest canadien et est acheminé par chemin de fer ou camion-citerne, à partir de Sarnia en Ontario, alors que l’autre 25% provient des raffineries du Québec.

Ce combustible s’emmagasine dans des bouteilles ou réservoirs et se distribue par camion-citerne ou échange de bouteille.

Consultez le document SPEDE (Droit d’émission de carbone).

La sécurité et le propane

Lors de la présence d’une bouteille de propane, d’une utilisation d’appareils au propane et/ou de l’entreposage, il faut :

  • Savoir où est l’emplacement exact de la bouteille.
  • Dans le but de bien identifier l’endroit en cas d’urgence.
  • Conserver un accès permanent jusqu’à la bouteille.
  • Bien déneiger et déglacer le chemin jusqu’à la bouteille permet de s’assurer un accès rapide en cas d’intervention d’urgence.
  • Connaître la procédure de fermeture de l’alimentation en gaz.

Si vous avez une bouteille ou un réservoir : faire tourner le robinet dans le sens horaire (vers la droite) tant que c’est possible afin de s’assurer que le robinet est entièrement fermé. Si vous avez un compteur : faire tourner le robinet d’un quart de tour, peu importe la direction, de manière à ce que le levier soit perpendiculaire à la canalisation afin de la bloquer.

En cas de doute quant à la façon de procéder, un représentant de Pomerleau Gaz Propane pourra vous transmettre des instructions plus précises.

Afin de maintenir intactes les soupapes de sécurité et de décharge, et maintenir la vapeur à l’intérieur de la bouteille en surface et le liquide (gaz propane) dans le fond afin de maintenir la combustion et permettre l’alimentation des appareils :

  • Entreposer la bouteille à l’extérieur de la maison à un endroit bien ventilé (jamais dans un endroit clos).
  • Ne jamais appuyer ou accrocher quoi que ce soit sur le réservoir.
  • S’assurer de la présence d’un adulte lors de la mise en marche d’un appareil au gaz propane.
  • Garder les bouteilles à la verticale et sur un support ferme.
  • Mettre les bouteilles loin des sources de chaleur, des flammes, des fenêtres et des portes de sortie.

L’Association canadienne de normalisation exige que les bouteilles soient situées à 3 pieds de distance de toute ouverture (Ex : portes, fenêtres), 10 pieds d’une source d’allumage extérieure (Ex : prise électrique) et 10 pieds de toute entrée d’air mécanique (Ex : échangeur d’air) ainsi qu’à 3 pieds d’un compteur électrique. Utiliser les appareils seulement pour l’usage dont ils sont prévus.

Lors du transport de bonbonnes ou de bouteilles de propane :

Garder à la verticale, manipuler avec soin, attacher dans un endroit bien aéré et garder le robinet bien fermé. Éviter de mettre les bouteilles dans l’espace des passagers et/ou à l’intérieur d’un véhicule récréatif.

En cas de fuite :

  • Une fuite de gaz propane se détecte par son odeur. Odeur d’œuf pourri causé par un produit (mercaptan) ajouté dans la bouteille.
  • Une odeur de gaz peut être causée aussi par:
  • Une ventilation inadéquate
  • Une mauvaise combustion
  • Une mauvaise évacuation des produits de combustion (peut aussi amener la production de monoxyde de carbone)
  • Une bouteille vide (Étant donné qu’il ne reste plus de gaz propane dans la bouteille la combustion provient du mercaptan)
  • Une fuite
  • Procédure à suivre :
    • Fermer l’alimentation en gaz de la bouteille ;
    • Assurer une aération des lieux ;
    • Évacuer le bâtiment ;
    • Ne pas utiliser de sources d’éclairages telles les lampes de poche, les allumettes, les bougies, etc ;
    • Ne pas actionner un interrupteur électrique ;
    • Ne pas fumer.

Faire appel à Pomerleau Gaz Propane ou à toute autre personne possédant un certificat de compétence.

Si l’odeur est importante, qu’elle persiste, vous avez aussi la possibilité d’appeler le service des incendies ou composer le 9-1-1 en tout temps. Le propane est non toxique, toutefois il déplace l’air présent dans une pièce lorsqu’il est libéré. C’est pourquoi il est important de ventiler lors d’une fuite de gaz.

Vous procurer un détecteur de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone peut se former suite à une mauvaise combustion de gaz propane. Comme le monoxyde de carbone est inodore, il est recommandé de se procurer un détecteur pour éviter toute intoxication.

Indices d’une présence de monoxyde de carbone:

  • Maux de têtes persistants,
  • Nausée, vomissements
  • Fatigue, somnolence
  • Vertige, étourdissements
  • Pouls rapide et/ou diminution des réflexes.